Le Comité Historique œuvre pour sauver des sépultures militaires allemandes du cimetière d'Hersin-Coupigny !

Depuis plusieurs semaines, vous avez pu le constater des procédures de reprise de sépultures ont été engagées dans le cimetière communal d'Hersin-Coupigny avec l'apposition de notes informatives : "cette concession réputée en état d'abandon fait l'objet d'une procédure de reprise".

Notre Association, fidèle à ses objectifs et sa mission de sauvegarde du patrimoine, jette un œil très attentif à cette procédure et s'est donc engagée naturellement dans un vaste processus afin de préserver, dans la mesure du possible, la mémoire funéraire de notre commune. Or, il existe dans notre cimetière, à ce jour, 4 sépultures allemandes connues, contenant les dépouilles d'un Caporal (Gefr.) décédé en 1944 et celles de 4 prisonniers de guerre, décédés en 1946 et en 1948 :

- Friedrich BUSCH, 20 ans (PG)

- Gerhard KRAMER, 23 ans (PG)

- Franz HÄNDLMAIER, 29 ans (PG)

- Karl HANZLICK, 21 ans (Gefr.)

- Josef THANNHOISER, 28 ans (PG)

Si les conditions de détention ont pu faire l'objet de diverses polémiques lors de ces époques troublées, il n'en demeure pas moins que les sépultures militaires, même, de nos jours, en état d'abandon manifeste, sont exclues de la procédure de reprise de sépultures (Code Générale des Collectivités Territoriales).

Cette législation actuelle concernant l'entretien des sépultures de guerre trouve sa source dans l'article 16 du Traité Franco-Allemand de Francfort en 1871 : les deux gouvernements français et allemand s'engagent réciproquement à faire respecter et entretenir les tombeaux des soldats ensevelis sur leurs territoires respectifs.

Afin de se prémunir de tout incident diplomatique avec l'Allemagne et en mémoire de ces soldats, de concertation avec M. Edie MATUSZAK, Responsable du Cimetière, le Comité Historique d'Hersin-Coupigny, a pris l'initiative de contacter M. Julien HAUSER, Délégué National du Volksbund Deutsche Kriegsgräberfürsorge (Service pour l'Entretien des Sépultures Militaires Allemandes, SESMA).

Après de nombreux échanges constructifs, nous avons été informés, ce 27 janvier dernier, que les tombes des 5 soldats allemands inhumés dans le cimetière d'Hersin-Coupigny seront officiellement relevées dans les prochaines semaines et les restes mortels ré-inhumés au Cimetière Militaire Allemand de Andilly (en Meurthe et Moselle).

Une très honorable action de la part de notre Association, dans la mesure où la transmission de la mémoire, la diffusion et l'ancrage des idées de réconciliation et de paix aux générations futures ne doivent pas se limiter qu'aux discours mais à des actes concrets et un des premiers postulats est le respect mutuel de nos sépultures militaires.

Car, comme le soulignait à très juste titre, Albert SCHWEITZER, Prix Nobel de la Paix : "Les tombes de soldats sont les grands prédicateurs de la Paix" !

Le Comité Historique vous tiendra naturellement informé de la procédure en cours et de son évolution mais lance d'ores et déjà un appel à la population hersinoise, à tous nos anciens : tout témoignage, toute photographie, tout indice, etc. sont les bienvenus afin d'apporter un éclairage sur ses soldats et permettre à notre Association de remettre une documentation qui puisse contribuer au travail de mémoire engagé par le SESMA. D'avance Merci !

Comité Historique - 26 juillet 2018 à 10:29

0 commentaire

Ou